Fanta Players, l’expérience promotionnelle multi-plateformes

fanta_players

La dernière campagne promotionnelle de Fanta s’appuie sur une gamification multi-plateforme. La célèbre marque de The Coca-Cola Company ne propose pas un simple advergame mais un mélange de jeu social et d’ARG (Jeu à réalité alternée). La sophistication des campagnes montre la nécessité de maîtriser la gamification si les marques veulent garder leurs utilisateurs sur le long terme. 

 

Un advergame mais pas que !

Fanta Players propose une application mobile, et permet également de continuer l’expérience dans la vie réelle grâce à ses deux partenaires : Subway et Le parc Astérix. 

En tout, 11 mini jeux sont débloquables sur Facebook et smartphone. Ces derniers intègrent des mécaniques classiques et efficaces même si le gameplay est définitivement médiocre. On débloque assez rapidement l’ensemble des jeux, peut-être trop ?



Fanta prolonge l’expérience chez Subway
Fanta réussit cependant à donner une autre dimension à sa campagne grâce l’introduction de récompenses externes via Subway et le Parc Astérix. Ces partenaires apportent par ailleurs une vraie valeur ajoutée au gameplay puisqu’une “chasse au Fanta” sera organisée dans le Parc Astérix en juillet et août prochains.

 

Quelles prétentions pour quels résultats ?

Aujourd’hui, seul 1% des applications Facebook rassemble plus de 100 000 utilisateurs. Fanta revendique un objectif bien supérieur : plusieurs centaines de milliers à travers l’Europe. Il faut dire que les mécaniques employés ont déjà fait leurs preuves. Comme dans les jeux Zynga, Fanta a mis en place un système de viralité très puissant. Les joueurs ont besoin les un des autres pour débloquer d’autres mini-jeux. Les probabilités de découvrir un message Fanta dans les newsfeed est donc démultiplié.



Une ville aux allures de CityVille, une application star sur Facebook
 

Le 2 juillet, le nombre de “talking about this” sur la page Fanta dépassait 100 000. Un résultat intéressant mais inférieur aux attentes. Les mécanismes de viralité semblent être efficaces mais Fanta paie peut-être le gameplay qui limite nécessairement la rétention des utilisateurs et l’explosion exponentielle de la visibilité sur Facebook.

 

 

 

 

A vous de jouer !

comments

Le cours de gamification

Chaque semaine, une leçon de gamification expliquée par el Gamificator...

Le Social Gaming

Infographie : le phénomène du Social Gaming en 2012

Zynga & Co. : le Social Gaming vous intéresse ?

Qui sommes-nous?

Vous souhaitez en savoir plus sur l'équipe d'el Gamificator ?
Contactez-nous !