Skip to content

Est-ce que Facebook est devenu une plateforme de jeu-vidéo plus populaire que toutes les consoles réunies ?

  • by

Hier, à la conférence F8 de Londres, le directeur des partenariats de Facebook Ethan Beard a annoncé que le réseau social réunissait plus de joueurs que Sony, Microsoft et Nintendo réunis, et a analysé les raisons de ce succès.

En révolutionnant les possibilités du jeu vidéo, Facebook se vante d’être devenu une plateforme de jeu plus populaire que toutes les autres réunies.

Cette révolution du jeu vidéo a été réalisée en concevant les jeux vidéos à partir des interactions sociales entre les joueurs, et non pas en rajoutant quelques interactions sociales à des jeux déjà existants.

Des jeux pour “joueurs accidentels”

Pour s’ouvrir au public le plus large possible et profiter du réseau social créé par Facebook, ces jeux se sont contraints à s’intégrer entièrement à Facebook, dans le navigateur internet de l’utilisateur. Ils se sont donc basés sur une technologie en Flash, avec des graphiques et un audio très simples par rapport à ce que l’on observe sur console. Tout est fait pour que l’utilisateur aie très peu d’efforts à fournir pour accéder au jeu et simplifier à l’extrême sa prise en main.

Zynga dit faire ses jeux pour les gamers “accidentels” et non pour des fans de jeux vidéo. Ils réfléchissent leur jeux de façon à ce qu’ils ne soient pas comme du travail, n’en demandent pas trop aux joueurs, soient sociaux et aident les joueurs à partager avec leurs amis. Ceci afin qu’ils touchent au mieux ces joueurs qui n’en étaient pas.

Le succès des jeux Facebook est aussi très largement attribué au notifications dans le fil d’actualité. Tout le monde a déjà reçu sur Facebook une demande d’un ami ayant besoin d’aide pour développer sa ferme. Pourtant, les joueurs ont manifesté une crainte de spammer tout leur réseau et en ont fait une réclamation quasi-unanime à Facebook et aux créateurs de jeux : limiter ces notifications aux amis. Le ticker (le fil d’actualité qui s’actualise automatiquement, en haut à droite de la page d’accueil) est donc devenu le moyen de communication privilégié pour les jeux.

Plus de joueurs que Nintendo, Sony et Microsoft réunis ?

Si Facebook s’est imposée comme une plate-forme de jeu majeure en un temps record, peut-on pour autant affirmer qu’il y a aujourd’hui plus de joueurs sur Facebook que sur les consoles de Nintendo, Sony et Microsoft ?

Le mastodonte du social gaming, Zynga, réunit 280 millions de joueurs, et les 10 jeux Facebook les plus populaires totalisent 322 millions de joueurs. Ethan Beard, directeur des partenariats de Facebook, n’en revendiquait que 200 millions au F8 à Londres.

En comparaison, les seules ventes de consoles s’élevaient à 53 millions pour la PS3 de Sony, 56 millions pour la Xbox360 de Microsoft, 88 millions pour la Wii et 148 millions pour la DS de Nintendo.

Indéniablement, Facebook réunit plus de joueurs que chacune de ces consoles, mais Ethan Beard s’est peut-être quelque peu emporté dans son affirmation.

Source = blog.games.com, techradar.com, industrygamers.com, chiffres : vgchartz.com