Skip to content

Codecademy : apprendre à coder de façon ludique

  • by

Apprendre un minimum de code est nécessaire pour démarrer quoi que ce soit sur le web. Les difficultés qu’a rencontré Zach Sims dans son apprentissage l’ont amené à développer avec Ryan Bubinksi le site Codecademy, un site interactif qui vous apprend à coder, et qui utilise de nombreux éléments de gamification.

C’est en réfléchissant à un pitch pour l’incubateur Y-Combinator que Zach Sims a réalisé ses lacunes en code. Cela n’allait pas simplifier les débuts de toute start-up qui lui viendrait à l’esprit. Il se plonge donc dans les livres et tout ce qu’il réussi à trouver en informatique. Mais rien d’interactif qui permettait à l’utilisateur de commencer à écrire une ligne de code avant d’avoir des bases très solides.

Zach Sims a donc l’idée avec Ryan Bubinski de créer un site web pour apprendre à tout le monde comment coder. Pas à pas, l’utilisateur est suivi dans son apprentissage du code avec des leçons simples. Il peut commencer la première leçon sans inscription ou identification, et acquérir très vite les notions de variables, d’alertes, de fonctions…

Zach Sims argumente que “tout le monde veut être entrepreneur aujourd’hui”, et si l’ensemble des leçons de Codecademy actuellement sur le site ne feront pas de vous le futur Zuckerberg, elles permettront à l’internaute lambda de comprendre un petit peu mieux l’univers dans lequel il évolue chaque jour.

Le site est orienté avant tout vers l’apprentissage du Javascript. Si le code peut avoir certaines lacunes (il a été élaboré en 10 jours et était considéré comme l’un des pires langages avant de s’imposer sur le web), il reste plus simple à apprendre et plus statique que les codes tels que le Ruby, le Python ou le PHP. Codecademy propose également à tous les développeurs de soumettre de nouvelles leçons.

Le site y ajoute un aspect ludique en récompensant l’utilisateur avec des badges dès la première leçon, en montrant sa progression dans la leçon, en indiquant la progression de la leçon à côté de la fenêtre de codage, en donnant en permanence un feedback sur sa progression…

A terme, il s’agirait d’offrir ainsi un moyen de formation à tous les internautes. Codecademy délivrerait alors un diplôme à partir d’un certain niveau. L’objectif serait alors de faire payer les entreprises pour qu’elles puissent recruter des programmeurs parmi les diplomés de Codecademy.

Et l’entreprise ne rencontre pas le succès qu’auprès des internautes avec leurs 550 000 visiteurs uniques pendant le premier mois (le site a été lancé fin août), les investisseurs suivent. Les derniers chiffres sur la levée de fond en cours s’élévent à 2,5 millions de dollars.

Sources: nytimes.com, thenextweb.com, techcrunch.com, venturebeat.com