Skip to content

Fold.it : la gamification fait avancer la recherche contre le SIDA !

  • by

Exceptionnellement des joueurs sont crédités avec des scientifiques pour avoir déchiffré la structure d’une enzyme clef dans la lutte contre le SIDA, grâce à la gamification.

Les scientifiques avaient buté contre la structure d’une protéine pendant une dizaine d’année, et c’est par la gamification, sur la plate-forme de crowdsourcing Fold.it , que des gamers ont trouvé la piste de solution (voir l’article ici) .

La connaissance de la structure de certaines protéines es t en effet primordiale pour développer les médicaments nécessaires. Le problème dans l’étude des protéines est que les outils traditionnels ne permettent de voir les protéines qu’en 2D, elles apparaissent alors comme un spaghetti écrasé. La modélisation 3D est donc importante, mais elle nécessite une élaboration pour chaque protéine qui peut s’avérer longue. Le jeu développé par l’Université de Washington, permet au joueur de visualiser la protéine en 3D et la gamification amène à manipuler cette protéine pour mettre en évidence la séquence d’acides aminés.

Et il n’a fallu que quelques semaines aux joueurs pour réussir à mettre en évidence une structure pour cette protéine. Les scientifiques ont alors étudié cette solution qui app araît comme étant la bonne.

 

 

Fold.it n’est pas le seul exemple ou la gam ification et le crowdsourcing sont utilisés par la recherche. Le jeu Phylo développé par l’Université McGill de Montréal propose au joueur (sans téléchargement ni inscription) de comparer des séquences d’ADN pour aider la recherche. Ainsi, la recherche profite de l’intelligence humaine des joueurs dans des tâches où l’ordinateur ne peut la remplacer. Néanm oins, le cas de Fold.it est un des rares cas où les joueurs sont crédités d’une découverte.

Il est donc possible d’utiliser les qualités extraordinaires que nous développons en jouant pour régler des problèmes de la vie réelle, comme le dit Jane McGonigal ! C’est d’ailleurs ce que croit le département de la défense américaine en proposant aux gamers de résoudre un problème concernant des documents secrets-défense.

Qui disait que jouer c’était perdre son temps ?