Skip to content

Nike + : prendre en compte les habitudes des coureurs

  • by

L’équipementier sportif s’implante là dans le domaine de l’informatique et des réseaux sociaux, tout en ajoutant de la gamification à la course à pied.

L’équipement

Nike + commence, comme Fitbit, avec un appareil de mesure qui se glisse dans la chaussure cette fois (bien entendu il s’agit d’une paire de Nike avec une creux dans la semelle pour le détecteur) mais y ajoute un récepteur. Là, Nike s’adapte aux habitudes des joggeurs car ce récepteur peut-être son iPod ou iPhone sur lequel il aura téléchargé l’application dédiée (pour les autres, Nike propose un bracelet aux fonctions résumées sur 2 boutons ou une montre spéciale).

 

Les apports de Nike+

Pendant la course donc, le récepteur enregistre les informations transmises par la chaussure et il sert alors d’appareil de calcul. L’avantage de l’iPod ou l’iPhone est qu’ils permettent d’entendre la distance parcourue, la vitesse, le temps passé à courir, les calories dépensées, la distance qu’il reste à courir selon le programme fixé à l’avance, l’utilisation d’un GPS… Une commande est même faite pour lancer sa chanson motivante en cas de coup de pompe. La montre, elle, y ajoute la fréquence cardiaque, mais ne peut rendre compte des informations de GPS pendant la course. Une fois rentré, on branche le bracelet, la montre ou l’iPhone sur l’ordinateur et toutes les informations sont chargées sur le compte personnel de l’utilisateur.

Visuel de l'équipement Nike +

Ce compte personnel permet de voir l’ensemble des courses faites, mais ajoute un aspect communautaire à la course. L’utilisateur peut ainsi partager avec ses amis ses courses et ses performances (on peut lier son compte Nike + à son compte Facebook), se lancer des défis ou challenges, voir les courses dessinées par les autres joggeurs, et de montrer son avatar qui au fur et à mesure des courses est de plus en plus dynamique. Des programmes ont également été construits pour aider l’utilisateur à atteindre certains buts : améliorer sa performance sur 5 km, ou bien s’entraîner au marathon.

Offrant ainsi des outils de feedbacks réguliers pendant et après la course, en établissant des objectifs clairs au cours des programmes choisis, en y ajoutant un aspect social et de compétition, Nike + utilise donc des mécaniques importantes de gamification pour motiver le coureur.