Skip to content

Foursquare abandonneraient-ils les badges?

  • by

Au Web 2.0 Summit, qui se déroule actuellement à San Franciso, Foursquare a annoncé que la localisation pour gagner des badges ne sera plus sa principale activité. Un des premiers exemples de gamification/badgification se retire-t-il de la gamification ?

Il y a tout juste une semaine, nous vous décrivions comment RadioShack avait réussi à attirer une nouvelle clientèle en collaborant avec Foursquare pour développer un système de promotions potentiellement offertes aux utilisateurs du service de localisation (rappelons le, l’application Foursquare recense 10 millions de téléchargement). Or, hier au Web 2.0 Summit, le fondateur de Foursquare Dennis Crowley a annoncé que le système de Check-in ne sera plus la principale fonction de Foursquare.
 

“Construire des outils qui modifieront la façon dont les gens dans cette salle perçoivent le monde réel”

Dennis Crowley au Web 2.0 SummitDennis Crowley estime que le principal problème de Foursquare est que beaucoup d’utilisateurs semblent ne pas reconnaître d’utilité à l’action de signaler sa présence dans un magasin. Pourtant les commerçants ont souvent profité de Foursquare pour tenter attirer la clientèle : les utilisateurs qui se signalent depuis un magasin se voient bien souvent offrir, en plus du badge virtuel, des récompenses physiques telles que des T-shirts ou ouvre-bouteille au nom de la marque.



Mais le réflexe de sortir son téléphone pour se connecter à Foursquare n’existe encore que chez trop peu de gens. Et ces avantages matériels ont au final amené certains utilisateurs à ne plus faire de check-in pour l’aspect gamification de Foursquare, mais seulement pour ces offres.

Foursquare annonce donc suivre ses utilisateurs en ne pariant plus sur le seul côté ludique du service de localisation.
 

Le lancement de Foursquare Radar et Foursquare Explorer


Ils ont donc lancé le développement de 2 nouveaux produits, Foursquare Radar et Explorer. L’objectif n’est plus de seulement signaler sa présence dans un lieu, mais d’indiquer ce qui ce passe en ce moment à cet endroit. En signalant ainsi les promotions locales, Foursquare pourrait trouver là son moyen de monétiser la communauté dont il dispose.

Mais Dennis Crowley rassure : il a confiance dans les mécanismes de gamification, et il n’est pas question de les abandonner dans Foursquare, les badges et le système de maires existeront toujours. Mais on peut penser que le développement de ces nouveaux outils et les prévisions de croissance pour les prochaines années améneront nécessairement Foursquare à modifier ces systèmes existants.

Sources : ubikious.tumblr.com, venturebeat.com, eweek.com, quora.com photo: flickr.com/photos/oreillyconf/